Hoodstock, au coeur de Montréal-Nord

Le Sommet noir 2016 était la troisième édition de Hoodstock, forum social de quartier créé en 2009 par un collectif de citoyen·ne·s suite à la mort de Fredy Villanueva.

Ce rendez-vous, créé au départ pour protester contre les violences policières à l’encontre des populations noires et racisées de Montréal-Nord, est devenu au fil des éditions un temps fort de réflexion et de mobilisation de la communauté. Il a permis cette année de mettre en lumière différents enjeux ainsi que de proposer des pistes d’action sur des volets majeurs.

Plusieurs thématiques ont été abordées pendant toute cette journée du 13 août 2016, telles que l’accessibilité au logement, la démocratisation des services de santé, l’alimentation, l’économie sociale et solidaire, la nécessaire convergence des luttes féministes des femmes racisées, la lutte contre le racisme systémique au Québec, le rôle des médias dans la stigma- tisation des personnes racisées, l’importance de rétablir les faits historiques et de conserver la mémoire collective, etc. Cette dernière édition aura rassemblé plus de 800 personnes venues de Montréal et d’ailleurs et plus d’une trentaine de conférenciers, conférencières et artistes venus soutenir cette initiative citoyenne.

Cette 3e édition de Hoodstock aura aussi permis de faire se croiser des luttes et des expériences d’activistes internationaux notamment grâce à la participation, des États-Unis, de Rose Brewer, professeure à l’Université du Minnesota et militante de Black Lives Matter, ainsi que Kali Akuno et Brandon King de Cooperation Jackson. Fatima Idhammou, venue de France, a quant à elle parlé de son initiative Sarcelloscope, un média indépendant et citoyen qui permet aux jeunes des banlieues françaises de rendre compte de leurs réalités.

Les cultures hip-hop ont aussi été à l’honneur à Hoodstock. Une pléiade d’artistes engagé·e·s tel·le·s qu’Onyx & Aishah, OneNessa, Fabrice Koffy, Kapois Lamort, Emrical, Strange Froots, Webster, Moysés (du Brésil), Food Gang, Gunde, SP et Dramatik ont offert une scène métissée à la parole puissante.

Ceux et celles qui ont raté cette édition pourront visionner les vidéos des conférences et s’inscrire à la lettre d’information du collectif sur notre site pour suivre nos futurs projets.

Illustration : Hoodstock