Un tiers de la nourriture est gaspillée: assez pour nourrir par quatre fois l’ensemble des personnes affamées

Le long d'une rue, près d'une porte, un bac bleu débordant de légumes jetés.Les Nations unies continuent une lutte incessante pour éradiquer la pauvreté extrême (…) d’ici 2030.  Sauf que l’ONU affronte des facteurs peu probants : environ 800 millions de personnes vivent encore dans la pauvreté (…).  Aussi la Banque mondiale prédit toujours que les changements climatiques pourraient couper de 25 % les récoltes agricoles […].  Alessandro Demaio, directeur en chef de l’organisation norvégienne EAT, a déclaré : « un tiers de la nourriture produite [mondialement] est perdue ou gaspillée — ce qui serait suffisant pour nourrir l’ensemble des personnes affamées du monde par plus de quatre fois ».

Extraits traduits d’un article du IPS, mai 2018 (English follows)

Paraphrase – Grosso modo, les commerces peuvent réduire le gaspillage de nourriture, les gens peuvent consommer moins et encourager (acheter de) les producteurs et commerces plus responsables, etc.  Pourquoi tenter de produire 50 % plus de nourriture pour combattre la famine quand nous en gaspillons déjà plus qu’assez…