Un degré de la fugue, une errance pour penser

Le premier recueil de poésie de Francis Bastien, Un degré de la fugue, a été pour moi une invitation à repenser le monde. Je me suis retrouvée dans ce recueil comme dans une maison ouverte, ou plutôt comme dans une maison sans mur, cernée par la forêt, quelque part entre partout et nulle part, hors du temps. «…