À propos

Historique

L’état de la situation des médias indépendants couplé à l’inquiétante concentration des propriétés de presse au Canada a toujours été un leitmotiv à cette démarche. La précarité des producteurs(trices) d’informations indépendantes a été constatée de façon empirique par une multitude d’intervenants « de première ligne », qui vivent cette situation dans leur quotidien ainsi que par la tournée provinciale du Journal Ensemble, qui visait à établir l’état du journalisme indépendant au Québec, à l’été 2013. À la même époque, le collectif Médi@s Libres s’est donné comme objectif de développer un outil d’entraide pour les médias indépendants.

Posture

Convergence des contenus sans concentration de la propriété : pour le droit du public à une information diversifiée, indépendante et de qualité

« L’information est un besoin vital dans une société de plus en plus complexe et pluraliste, car c’est grâce à elle que les individus peuvent participer démocratiquement à la vie de la collectivité. Le caractère vital de ce besoin en fait un droit. Le droit du public à l’information est le droit fondamental, individuel et collectif, de savoir ce qui se passe et qui est d’intérêt public. » – Préambule de la Charte du journalisme de l’Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ)

Derrière l’apparente pluralité des médias grand public au Québec se cache un inquiétant manque de diversité sur la forme comme sur le fond. Le niveau de concentration de la propriété dans le secteur des médias d’information au Canada atteint des seuils records et la convergence croissante d’intérêts commerciaux, publicitaires et corporatifs au sein d’empires médiatico-financiers mine de plus en plus le droit du public à une information indépendante et de qualité.

Dans les marges de cet espace médiatique traditionnel, de plus en plus homogène et de moins en moins apte à assumer sa fonction de contrepouvoir, des journalistes engagés et des activistes des médias s’affairent à proposer une diversité de perspectives critiques sur l’actualité et d’analyses sur la société contemporaine, afin de nourrir la délibération collective et le débat public. En faisant converger ici leurs contenus sans céder à la tentation de la concentration de la propriété, les médias indépendants cherchent ainsi à mettre en commun le fruit de leur production sans renoncer à leur autonomie éditoriale, technologique ou financière.

En outre, tous les articles transitant sur le portail INFOS.media seront exempts d’idéologies sexistes, racistes, capacitistes, homophobes/transphobes ou glorifiant les systèmes capitalistes, impérialistes ou coloniaux.

Car enfin, c’est la diversité des points de vue qui alimente en premier lieu, la pensée critique.